L’essentiel à savoir sur le Diplôme d’État d’Auxiliaire de Vie Sociale (DEAVS)

Voulez vous devenir accompagnant éducatif et social ?

Formez vous rapidement et toute l'année à ce métier (anciennement auxiliaire de vie)

auxiliaire de vie scolaire

Le métier d’auxiliaire de vie sociale requiert beaucoup de rigueur, car il consiste à assister des personnes inaptes à assumer seuls leur vie quotidienne. En terme général, un auxiliaire de vie aide les gens à prendre soin d’eux-mêmes et à faciliter certaines opérations incontournables dans la vie de ces personnes. Dans le cadre de l’exercice de ce métier, on gagne bien rapidement en tolérance et en habileté en ce qui concerne le relationnel. Outre le caractère qui devient un critère de sélection par excellence, il faut que l’auxiliaire de vie suive une formation spécialisée dans ce domaine. C’est dans ce sens que la formation préparant le diplôme d’état d’auxiliaire de vie sociale ou DEAVS a été instaurée.

Les conditions d’admission

devenir auxiliaire de vie

Même s’il est recommandé pour le postulant d’avoir un baccalauréat, la préparation du DEAVS n’exige aucun diplôme.

La sélection du candidat à la préparation du DEAVS se fait généralement en deux étapes consistant en une épreuve écrite se portant sur les problèmes sociaux et en un entretien oral sur le métier d’auxiliaire de vie sociale par un professionnel.

Par contre, si le candidat possède un brevet, un certificat ou un diplôme dans le domaine sanitaire et social, des services aux personnes, de la puériculture, de l’assistance familiale ou collective, de la psychologie médicale, du paramédical… ainsi qu’un titre professionnel d’assistant de vie, il est dispensé de l’épreuve écrite du concours.

La formation diplômante

La durée d’une formation pour la préparation du DEAVS est de 9 mois à 3 ans. Elle est sectionnée en deux parties, la partie théorique et la pratique.

La partie théorique de la formation dure 504 heures. Voici les domaines d’études abordées : l’étude de la personne, les accompagnements de la personne dans le déroulement de la vie quotidienne, dans la vie sociale ainsi que les aides individualisées ; la communication dans le cadre de la profession et l’institution. De même, l’étudiant apprend à participer au processus de mise en place, de suivi ainsi que de l’évaluation des projets d’assistance.

La partie pratique du cursus est de 560 heures soit quatre mois. Il s’agit de la mise en pratique de toutes les théories acquises pendant la première partie de la formation. C’est au cours du stage pratique que le candidat révèle ses capacités et les voit croître au fur et à mesure.

Le contenu de la formation peut être allégé pour les personnes détentrice de titre, de diplôme et de certificat en fonction des domaines acquises.

La fin de la formation

devenir auxiliaire de vie scolaire

Quand la formation est achevée, le candidat doit passer par un examen final. Elle se décompose en trois parties, dont une épreuve écrite, une orale et une épreuve de mise en situation.

À l’issue de cet examen, en fonction de la réussite par module, les six domaines figurant dans la formation sont dûment certifiés. De même, après réussite de la totalité des modules dispensés lors de l’apprentissage, le préfet de région sous tutelle du ministre en charge des Affaires Sociales délivre le Diplôme d’État d’Auxiliaire de Vie Sociale ou DEAVS à l’apprenant.

Par ailleurs, il est important de savoir que le Diplôme d’État d’Auxiliaire de Vie Sociale peut être acquis en ayant recours à la validation des acquis de l’expérience ou VAE.

Exprimez vous!

*