Comment placer une personne en maison de retraite ?

Voulez vous devenir accompagnant éducatif et social ?

Formez vous rapidement et toute l'année à ce métier (anciennement auxiliaire de vie)

auxiliaire de vie scolaire

placer une personne en maison de retraiteDans le métier de l’accompagnement et du service à la personne, il faut toujours être de bon conseil. Oui, dans le service à la personne, on ne peut pas seulement être un moteur pour le physique. Lorsque la personne à accompagner nécessite un suivi plus poussé, il est du devoir de l’accompagnant de l’orienter vers une maison de retraite adaptée à son cas.

Avec l’accompagnement d’un senior par exemple, c’est une nécessité de penser à l’option maison de retraite tôt ou tard. À vrai dire, il y va de son bien-être et de sa santé. Mais comment placer une personne en maison de retraite ?

Évaluer les paramètres de santé du sénior

La chose à faire avant placer une personne en maison de retraite est l’évaluation de la santé de cette dernière. Donc, il est nécessaire de placer la personne en maison de retraite si :

  • Elle a perdu une grande partie de son autonomie ;
  • Elle a besoin de suivi médical avec intervention de médecins et d’infirmiers ;
  • Elle refuse de s’alimenter.

La maladie d’Alzheimer et de Parkinson sont également des critères qui encouragent le transfert en maison pour personnes âgées. Bien entendu, une personne âgée avec une santé fragile doit être placée en centre médicalisé. Nous allons y revenir plus tard.

Convaincre la personne

convaincre la personneAprès avoir évalué la santé du patient, il faut le convaincre dans suite de la démarche. Vous apprendrez les techniques de communication nécessaires pour cela dans les études pour devenir AES. D’ailleurs, cliquez ici pour en savoir plus sur le DEAES.

Certaines personnes âgées pourraient être plus réticentes que d’autres lors de cette étape. Pour faciliter le processus, il est nécessaire de faire appel aux proches de la personne. Il faut la mettre en confiance et lui faire comprendre l’état d’urgence de la décision.

Attention, il ne faut pas lui mettre la pression. Si nécessaire, faites appel à un médecin et à un psychanalyste pour mieux l’accompagner.

Trouver la bonne maison de retraite

Lorsque la personne âgée aura accepté la décision,il faudra trouver la bonne maison de retraite. Pour cela, il serait plus facile de se connecter sur internet. Précisez bien la nature de vos besoins sur le moteur de recherche. Voulez-vous placer votre proche en centre médicalisé, en maison pour senior privée ou publique. Comparez bien les offres. Faites un tri sur les frais, les services, les prestations, etc. Vous pouvez également discuter avec la personne concernée à ce propos. Laissez-la prendre part dans le choix de sa future résidence. En effet, il ne faut jamais laisser de côté le senior au moment du choix de sa maison de retraite.

Se servir de Capretraite

se servir de CapretraiteEn faisant vos recherches, vous tomberez sûrement sur le service Cap Retraite. Ce site web est une aide à la recherche de maison de retraite. Par ailleurs, le site propose ses services gratuitement. Sa première interface vous donne un outil de recherche de maison de retraite très facile à manipuler et exhaustif. En effet, il suffit d’y fournir le nom de la ville, du département ou de la région souhaitée et de lancer la recherche.

Dans l’optique de bien accompagner les familles et les seniors, Cap Retraite fourni :

  • Des conseils personnalisés ;
  • Un annuaire des maisons de retraite en France ;
  • Des guides concernant les aides pour séniors ;
  • D’autres guides pour mettre les personnes âgées en situation.

Bref, vous y trouverez de nombreux services et outils utiles.

Le côté administratif et financier

Les démarches administratives pour entrer en maison de retraite se résument à un dépôt de dossier contenant :

  • Un formulaire d’inscription,
  • La photocopie de la CIN et de la carte vitale ;
  • Un justificatif de domicile ;
  • Un justificatif des ressources ;
  • Le dernier avis d’imposition ;
  • Un justificatif d’assurance responsabilité civile valable pour maison de retraite.

Outre ces éléments, il faudra informer la CPAM et la Caf du changement d’adresse. Il faudra également, prévenir l’administration fiscale et la banque sur ce changement.

Sur le plan financier, tous les frais sont à la charge de la personne âgée. Toutefois, le senior peut obtenir une aide sociale en maison de retraite si ses revenus ne couvrent pas les frais. Il est également possible de faire contribuer chaque membre de la famille dans ces mensualités. Il faut également préciser que les tarifs diffèrent d’une maison de retraite à l’autre. Par exemple, dans un centre privé les services sont plus onéreux que dans un centre public. Autre exemple, en île de France et dans les grandes villes les frais sont plus élevés qu’en campagne.

Exprimez vous!

*