Tout sur le diplôme d’état d’accompagnant éducatif et social

Voulez vous devenir accompagnant éducatif et social ?

Formez vous rapidement et toute l'année à ce métier (anciennement auxiliaire de vie)

auxiliaire de vie scolaire

le-deaesDepuis le mois de janvier de cette année 2016, la formation auxiliaire de vie a été réformée. Après la réforme, qui visait surtout à améliorer les compétences d’un accompagnant, le jargon est axé sur le DEAES. Les personnes désireuses de travailler dans l’accompagnement de vie doivent alors passer le diplôme d’état d’accompagnant éducatif et social.

Du point de vue de l’accès à la formation comme de la formation en elle-même, le changement est réellement palpable. Certes, l’emploi nécessite toujours autant d’application et de compétences physiques et psychologiques, mais la réforme a recadré les priorités de l’accompagnant. En effet, en regardant une fiche métier sur le net, vous pourriez toujours distinguer les traits de base du travail.

Qu’est ce que c’est?

Le diplôme d’état d’accompagnant éducatif et social est un diplôme de niveau V. Il équivaut un Certificat d’Aptitude professionnelle. Cependant, contrairement à un certificat, ce diplôme donne un accès plus sûr au métier. En effet, le diplôme d’état est toujours mieux considéré que le certificat de qualification professionnelle. Il faut également mentionner que le diplôme confirme le niveau tandis que le CQP ne fait que certifier l’aptitude.

Outre, le DEAES est la combinaison du DEAVS et du DEAMP. Il s’agit de ce fait d’un diplôme qui permet à l’accompagnant de se spécialiser dans le domaine du domicile, de l’établissement collectif et de l’école. En d’autres termes, ce diplôme est le premier échelon qui vous permettra d’entrer dans le domaine du travail social.

Qu’est-ce qu’il comprend?

quest-ce-quil-comprendLe DEAES est un diplôme qui comprend trois spécialisations. Ces spécialisations sont : l’accompagnement de la vie à domicile, l’accompagnement de la vie e structure collective et l’accompagnement à l’éducation inclusive et à la vie ordinaire. L’élève en formation est donc tenu de choisir entre l’une de ces options du DEAES au cours de la formation.

À titre de rappel, la spécialisation de « l’accompagnement de la vie e structure collective » n’est autre que l’ancien « diplôme d’État d’Aide Médico-Psychologique ». L’option « accompagnement de la vie à domicile » est le nouveau diplôme d’État d’Auxiliaire de Vie sociale. Quant à l’option « accompagnement à l’éducation inclusive et à la vie ordinaire », elle est une nouvelle branche.

Quels métiers peut-on faire avec ce diplôme ?

Avec le DEAES en poche vous pouvez accéder aux métiers de services sociaux. Votre orientation dépendra cependant de votre spécialisation. Toutefois, si vous faites partie de ceux qui ont déjà un DEAS ou un DEAMP, vous auriez carte blanche sur deux types de métiers. En effet, avec ces deux diplômes déjà en poche, vous n’auriez qu’à faire valider les acquis et vous pourriez suivre une autre spécialisation. Avec cette tactique, il vous sera possible de postuler pour deux sortes de postes. D’ailleurs, il est conseillé aux Auxiliaires de vie professionnels comme aux Aides médicopsychologiques déjà en exercice de se spécialiser dans l’une des options disponibles en DEAES.

Donc, avec un DEAES vous pouvez devenir auxiliaire de vie sociale, aide médicopsychologique, ou accompagnateur à l’éducation inclusive et à la vie ordinaire.

Comment le passer ?

comment-le-passerComment devenir accompagnateur éducatif et social ? Comment passer son diplôme d’État d’AES ? Tout d’abord, l’accès à l’examen se fait via une formation. Mais encore, pour intégrer la formation, il faudra passer un concours.

Donc, pour passer le DEAES vous devez commencer par vous renseigner sur les dates du concours d’entrée. Vous devez passer le concours dans l’institut de votre formation. Attention, assurez-vous que le centre propose une assurance qualité de Certification ISO 9001.

Outre, n’oubliez pas de choisir un centre de formation qui ne soit pas trop loin de chez vous. De cette façon vous auriez moins de stress à gérer dans l’accomplissement de vos tâches d’apprenti.

Le concours

Pour pouvoir concourir, vous devez avoir 18 ans au minimum. Le concours est divisé en deux parties : l’épreuve écrite d’admissibilité et l’épreuve d’admission orale.

Pour le concours à l’écrit le candidat aura à traiter un questionnaire de 10 questions. L’épreuve se déroulera sur une heure et demie. La note maximale accordée pour cette épreuve est de 20/20 et le candidat peut être admis dès l’obtention de la moyenne de 10/20. Généralement, cette épreuve se porte sur le thème de l’actualité sociale.

L’épreuve orale se déroule en seulement trente minutes. Le candidat aura à faire un exposé sur un thème qu’il aura à préparer au préalable. Cette épreuve se portera donc sur un thème médico-social et sur la motivation du candidat. L’épreuve sera notée sur 20 et la note d’admissibilité est de 10. Pour la réussir, préparez-vous bien, restez clair, calme et respectueux.

La formation

la-formationLa formation se déroulera en centre et en entreprise. Il sera question de donner aux apprentis des connaissances théoriques et des connaissances pratiques. Généralement, la formation sera dispatchée en 525 heures en centre et 840 heures en entreprise. De ce fait, la formation pourra durer entre un an à deux ans.

En ce qui concerne les coûts de la formation, les frais de dossiers pourraient atteindre les 50 €. Quant à « l’écolage » complet, il pourrait tourner autour de 5000 € à 6000 €. Bien entendu, la tarification peut différer d’un centre à l’autre. Alors, renseignez-vous bien avant le concours.

Contenu de la formation

La formation comprendra quatre domaines de compétences en tronc commun et une spécialisation aux choix.

Le premier domaine de compétence est le positionnement comme professionnel dans le champ de l’action sociale. Dans le deuxième domaine de compétence, il sera question d’accompagner la personne au quotidien et dans la proximité. Pour le troisième DC, le thème est « coopérer avec l’ensemble des professionnels concernés ». Quant au quatrième DC, il se porte sur le thème « participer à l’animation de la vie sociale et citoyenne de la personne ».

Nota bene : le dispatch des heures des DC comprendra des heures consacrées à la spécialité choisie par l’élève en formation.

Entrée dans le métier

entree-dans-le-metierAprès la formation et les stages, il est possible d’intégrer le métier de trois façons. Vous pouvez répondre à des offres d’emplois, envoyer une candidature spontanée ou intégrer une entreprise au sein de laquelle vous avez effectué un stage.

Pour assurer votre entrée dans le métier, restez bien attentif aux informations données par vos formateurs et encadreurs. Outre, lorsque vous envoyez une candidature pour travailler dans une boite donnée, vous pouvez demander à un encadreur de stage de vous faire une lettre de recommandation.

Dernière chose, restez alerte aux offres que vous pouvez facilement repérer sur internet ou dans les journaux.

Quelles différences avec l’ancien diplôme d’AVS ?

Comme vous le savez déjà, l’ancien diplôme d’AVS n’est plus délivré (il en est de même pour le diplôme AMP). Alors, la principale différence entre le DEAVS et le DEAES est la possibilité d’emplois ouverts aux diplômés.

En effet, comme le diplôme est délivré suivant une formation complète sur le domaine sociomédical, éducatif et psychologique, les diplômés auront plus de facilité à décrocher un poste lié à ces domaines. Mais nous le soulignons une fois de plus, choisissez bien votre centre de formation.

Outre, le DEAES s’obtient après une formation avec quatre DC tandis que le DEAVS comprenait six DC. Toutefois, le regroupement des domaines de compétences dans la formation de DEAES est une réforme purement basée sur la classification des expertises les plus importantes.

Exprimez vous!

*