Méthode pour réussir un entretien d’embauche auxiliaire de vie

Réussir un entretien d’embauche se révèle chaque jour plus difficile. En effet, la sélection du personnel est devenue un métier toujours plus professionnel, et il est souvent plus que complexe pour le candidat, peu importe ses compétences, de savoir comment se comporter et quelles techniques utiliser pour préparer un entretien d’embauche. Dans les nouveaux secteurs de travail social, savoir comment y parvenir est d’autant plus compliqué qu’il s’agit de métiers à multiples facettes, toujours en construction et qu’il n’existe donc pas de guide ou réponses toutes faites, comme on peut les trouver dans d’autres secteurs. Afin de pallier à ces carences, vous obtiendrez ici, les réponses à différentes questions, et des conseils pour parvenir à réussir votre entretien.

Les questions les plus fréquentes

Une des situations les plus déstabilisantes lors d’un entretien d’embauche est de se retrouver face à une question tout à fait imprévue et devant laquelle on reste sans réponse.
Il faudra donc tenter de se préparer un maximum en révisant les différentes questions susceptibles d’être posées.

Sachez dès lors que tout entretien d’embauche, dans n’importe quel secteur, suit une grille d’entretien où la majorité des questions sont fixées d’avance.

qualites et defauts

Qualités et défauts

Une question qui est systématiquement posée dans tous les entretiens d’embauche est celle de citer trois qualités et trois défauts. Si l’on n’est pas préparé, on se retrouve vite déstabilisé et dans l’impossibilité de répondre, ce qui fait très mauvaise impression.

L’idéal en tant qu’auxiliaire de vie est de mettre en avant ses qualités sociales. Il est ainsi indiqué de se présenter comme quelqu’un de sociable, capable de travailler en équipe, mais surtout doté de facultés d’écoute et d’empathie.

Lorsqu’il s’agit de présenter ses défauts, il faudra être très attentif à éviter de citer des défauts tels que l’impatience, le manque de contrôle de soi ou le fait d’être colérique, qui sont tout à fait incompatibles avec le métier d’auxiliaire de vie. Certains défauts que l’on pourrait citer seraient ceux de l’exigence de soi, le fait d’être perfectionniste ou encore d’être enclin à se remettre beaucoup en question.

Mise en situation

Dans le domaine du travail de l’auxiliaire de vie, l’entretien d’embauche implique souvent de résoudre des mises en situation. Celles-ci sont aussi diverses que le poste occupé. Dans le cas d’auxiliaires de vie scolaires, les mises en situation sont souvent liées à la médiation et gestion de conflits alors que pour les auxiliaires de vie sociales, les mises en situation auront généralement trait à la résolution de problèmes plus techniques, liés aux soins et réponses à donner lorsque la personne accompagnée présente une crise ou un trouble imprévu. Pour préparer un entretien d’embauche pour un poste d’auxiliaire de vie il faudra donc penser aux attitudes à adopter dans ces diverses circonstances.

L’analyse des connaissances

D’autre part, l’entretien d’embauche présentera toujours une partie plus formelle d’évaluation des connaissances et valorisation des expériences préalables.

Si vous avez peu d’expérience dans le domaine, il sera absolument nécessaire de mettre en évidence les connaissances acquises de par les différentes formations suivies ; révisez vos manuels et connaissances de base en médecine et premiers soins, ainsi que vos notions d’éthique essentielles dans l’accompagnement des personnes.

Si par contre vous n’avez pas suivi de formation spécifiquement reconnue dans le domaine, mais que vous possédez une certaine expérience professionnelle, mettez-la en évidence et faites en sorte de prouver que vous n’avez pas de lacunes au niveau théorique. Citez ainsi spontanément les différents concepts et notions que vous avez appris et mis en pratique lors de vos différentes expériences dans le domaine.

L’importance de la présentation

Enfin, un aspect à ne pas négliger est celui de l’aspect physique. Il est en effet fondamental de faire attention à sa tenue vestimentaire et à son allure en général.

Choisissez ainsi des vêtements sobres, en prenant garde à éviter les tons trop criards. Privilégiez donc une tenue simple, mais élégante. Il vous faudra également être très attentif aux différents accessoires que vous portez. Si vous portez des bijoux, faites en sorte qu’ils ne soient pas trop extravagants. Soignez également votre coiffure. L’important est de donner une impression de propreté et de netteté.

Sachez d’autre part que l’allure et l’aspect physique marquent le jury de sélection, non seulement au niveau des vêtements que porte le candidat, mais aussi au niveau de ses gestes et attitudes corporelles. Assurez-vous donc de contrôler vos attitudes et de ne pas lancer inconsciemment des messages visuels qui pourraient vous desservir. Évitez ainsi de jouer avec vos cheveux ou avec vos doigts ; surtout, ne gesticulez pas et gardez un visage et une expression sereine ; ne croisez pas les bras, cela pourrait être pris comme de la défiance ou comme un manque d’intérêt ; et enfin, soutenez le regard de votre interlocuteur.

Commentaires

  1. je me prépare à un entretien d’auxiliiare de vie scolaire;
    quelles sont en générale les questions qu’on nous poses?
    quelles sont les bonnes reponses?
    merçi

Exprimez vous!

*

Current ye@r *