Lutter contre le stress au travail

Voulez vous devenir accompagnant éducatif et social ?

Formez vous rapidement et toute l'année à ce métier (anciennement auxiliaire de vie)

auxiliaire de vie scolaire

À l’heure actuelle, le travail constitue une des principales sources de stress de la vie quotidienne. Cela est d’autant plus vrai lorsqu’on pratique un travail qui implique d’importantes responsabilités et une pression permanente. Le métier d’auxiliaire de vie est une de ces professions qui est susceptible de générer pas mal de stress, et ce, étant donné le fait que les auxiliaires de vie sont amenées à prendre constamment des décisions et réaliser des tâches dont les conséquences sont fondamentales pour le bien-être et l’équilibre des personnes qu’elles accompagnent.

Or, si une auxiliaire de vie est stressée, il est d’autant plus probable qu’elle prenne de moins bonnes décisions et puisse présenter les symptômes cliniques classiques liés à l’exposition au stress ; les plus fréquentes et reconnaissables étant : l’hypertension, la fatigue, l’irritabilité en passant par la nervosité et la dépression.

Il est dès lors fondamental de développer des techniques pour lutter contre le stress au travail, mais également de manière générale. Vous trouverez ci-dessous quelques conseils particulièrement utiles pour pouvoir gérer le stress dans le cadre de votre activité professionnelle en tant qu’auxiliaire de vie.

stressee au travail

Conseil #1 Pratiquez la relaxation

La relaxation est une des clés de la santé et de la gestion du stress. Il est ainsi fortement conseillé de pratiquer au moins 3 heures de relaxation par semaine, l’idéal étant de pouvoir réaliser une activité de relaxation une heure chaque jour. Il existe quantités de courants et pratiques de relaxation tous, tout à fait valables, le tout est de se décider à essayer.

Pour commencer, il est conseillé de s’inscrire à un cours de relaxation ou encore de méditation pour apprendre les différentes techniques qui vous permettront de vous relaxer. Après quelques séances, vous serez normalement à même de pouvoir pratiquer la relaxation par vous-même, tout seul chez vous. L’avantage sera que vous pourrez choisir le moment et la durée des séances en fonction de vos disponibilités.

On recommande en général de pratiquer ces différentes techniques le matin ou le soir. En effet, d’une part, commencer la journée par des exercices de relaxation permet de faire le plein d’énergie et de passer une journée équilibrée en contact avec soi-même. D’autre part, pratiquer la relaxation le soir avant de se coucher permet de chasser les mauvaises énergies et donc de trouver un sommeil profond et réparateur.

Conseil #2 : Prenez du temps pour vous

Un autre facteur clé pour lutter efficacement contre le stress est de s’autoriser des moments de temps libre. Un bon conseil est par exemple de marquer dans son agenda hebdomadaire des périodes de plusieurs heures que l’on ne consacrera qu’à soi-même. Durant ces moments libres, vous pourrez ainsi vous promener, lire ou pratiquer toute activité qui vous permettra d’évacuer le stress.

Conseil # 3 : Faites du sport

Une troisième excellente résolution qui vous permettra de lutter contre le stress est de pratiquer une activité physique de manière régulière. Le sport est en effet bien connu pour ses effets anxiolytiques. L’activité physique permet en effet de décharger les mauvaises énergies accumulées.

Conseil # 4 : Exprimez vos émotions

Une des caractéristiques les plus fréquentes des personnes stressées est qu’elles sont incapables de partager leurs problèmes et difficultés. Elles gardent en effet généralement leurs émotions et doutes pour elles et ruminent ainsi toutes seules. Or, ce type de comportement est générateur de stress. Lorsque l’on commence à ressentir des symptômes de stress, il est conseillé de tenter de les identifier et de les exprimer. Vous pourrez, en fonction de la situation en parler soit à un ami, un collègue ou encore à un professionnel.

Exprimez vous!

*