Les différents contrats des auxiliaires de vie scolaire

Voulez vous devenir accompagnant éducatif et social ?

Formez vous rapidement et toute l'année à ce métier (anciennement auxiliaire de vie)

auxiliaire de vie scolaire

Lorsqu’on décide de devenir auxiliaire de vie scolaire se pose la question de savoir quel type de contrat viser et surtout lequel on est susceptible d’obtenir. Il existe en effet différents types d’orientations et donc de contrats dans le domaine. Vous trouverez ci-dessous toutes les informations à ce sujet.

Les différents types de dispositifs d’emploi

Sachez tout d’abord que le type de contrat que vous allez obtenir dépend du secteur dans lequel vous allez travailler, c’est-à-dire le secteur public ou privé. L’important sera surtout de savoir si vous êtes titulaire ou non d’un diplôme reconnu par la fonction publique.

Si vous ne possédez pas de diplôme reconnu, vous ne pourrez par conséquent pas devenir titulaire de la fonction publique. Vous obtiendrez dans ce cas des contrats à durée déterminée, en général de 6 mois, le contrat que signerez sera généralement présenté sous la forme d’un contrat d’assistant d’éducation ou AED.

Si par contre vous êtes titulaire d’un diplôme reconnu par l’État, vous obtiendrez beaucoup plus facilement un emploi dans la fonction publique et pourrez viser un contrat plus long, dans le meilleur des cas, à durée indéterminée.

Sachez également qu’il existe d’autres types de contrats tout à fait intéressants, à durée déterminée, appelés contrats uniques d’insertion. Ces contrats sont d’une durée d’un an et peuvent être renouvelés jusqu’à 5 fois.

auxiliaire de vie scolaire

Les principaux types de contrat

Après avoir éclairci les différents dispositifs d’emploi existants, il convient maintenant d’analyser et de connaître les différents titres auxquels ont peut postuler en tant qu’auxiliaire de vie scolaire et surtout sous quelles conditions.

Auxiliaire de vie scolaire ou AVSco

Les auxiliaires de vie scolaires travaillent généralement avec des groupes d’enfants dans des écoles spécialisées pour l’accueil de jeunes souffrant de handicaps. De manière générale, ces écoles ne reçoivent que des enfants souffrant de handicaps, mais il est également possible, pour les auxiliaires de vie scolaire, de travailler dans des établissements mixtes où se rencontrent deux publics : des jeunes souffrant de handicaps et des jeunes qui ne rencontrent pas ce type de problèmes.

De manière générale pour devenir auxiliaire de vie scolaire, il faut savoir que le cursus scolaire minimum à avoir terminé est le baccalauréat.

Si c’est votre cas, vous pourrez envoyer votre curriculum à l’Établissement Public Local d’Enseignement (EPLE) de votre choix.

Auxiliaire de vie scolaire individuelles ou AVSi

Les auxiliaires de vie scolaire individuelles ont pour mission d’accompagner pour une durée indéterminée des jeunes souffrant de handicaps, et ce, pour faciliter leur insertion et autonomisation dans le cadre scolaire.

Pour devenir auxiliaire de vie scolaire individuelle, tout comme pour les auxiliaires de vie scolaire en générai, il faut au moins être titulaire d’un baccalauréat. Si vous entrez dans ces conditions, il faudra vous adresser à l’Éducation Nationale, en particulier aux Services Départementaux pour pouvoir présenter votre candidature et entamer le processus de sélection.

Auxiliaire de vie scolaire mutualisée AVSm

Un autre statut fréquemment visé par les auxiliaires de vie scolaire est celui d’auxiliaire de vie scolaire mutualisée. Celui-ci sera mandaté par la Maison Départementale des Personnes Handicapées pour accompagner un jeune souffrant de handicap en milieu scolaire ordinaire.

Tout comme pour les auxiliaires de vie scolaires en général, il faudra disposer d’un baccalauréat et faire parvenir sa candidature à l’Établissement Public Local d’Enseignement (EPLE) choisi.

Accompagnateur à la Scolarisation des Élèves Handicapés ou ASEH

Enfin le dernier type de contrat que l’on peut obtenir est celui d’Accompagnateur à la Scolarisation des Élèves Handicapés, pour l’obtenir il faut être éligible pour un contrat unique d’insertion et envoyer son dossier à l’Établissement Public Local d’Enseignement (EPLE) de son choix.

Commentaires

  1. Sylvaine a écrit:

    Bonjour,

    Merci de vos renseignements, mais comment précisément peut on savoir à quel EPLE postuler, sachant que certains ont des besoins d’accompagnement, afin de ne pas envoyé de candidatures inutiles.
    Je suis actuellement ASSED a temps partiel
    Je réponds au statut de CAE et emploi de génération, j’aimerai complété mon emploi du temps utilement vu mes compétences et motivations, mais je ne sais pas concrètement ou postuler sachant qu’il y a pourtant des besoins.

    Cordialement

Exprimez vous!

*