Devenir auxiliaire de vie indépendante

Voulez vous devenir accompagnant éducatif et social ?

Formez vous rapidement et toute l'année à ce métier (anciennement auxiliaire de vie)

auxiliaire de vie scolaire

Le métier d’auxiliaire de vie est de plus en plus en vogue, en effet, l’espérance de vie a augmenté en flèche durant les dernières années ce qui a créé une augmentation de la demande auprès des auxiliaires de vie. Cependant, dans bien des cas, les candidates potentielles hésitent à opter pour ce type de carrière à cause des contraintes qu’impliquent de travailler pour un employeur, que cela soit dans le secteur public ou le secteur privé. Sachez cependant qu’il existe une troisième option, celle de travailler à son compte, en tant qu’indépendante. Cette option reste souvent méconnue et inquiète les candidates, notamment en ce qui concerne le statut à déclarer, les prérequis et surtout la clientèle. Voici toutes les informations à avoir à l’esprit pour quiconque désire devenir auxiliaire de vie indépendante en France.

Statut

Le terme d’auxiliaire de vie indépendante peut faire référence à deux types de statut.

Le premier est en réalité un statut de salarié. L’auxiliaire de vie cherche ses propres employeurs et se fait payer via chèque emploi service. Même si l’auxiliaire de vie ne travaille pas directement pour une firme ou un organisme, le fait de se faire payer par chèque emploi service par la personne qui requiert de son aide correspond en réalité à un statut un peu particulier de salarié mais de salarié quand même.

La seconde option est celle de travailler à titre professionnel libéral. Pour ce faire, il est nécessaire de disposer de l’agrément qualité de la préfecture. Obtenir ce statut est un peu plus compliqué, il faut en effet que les services offerts soient validés par la préfecture. Le travail ne peut donc se réaliser que dans la zone couverte par la préfecture. Pour pouvoir jouir de ce statut, il faudra notamment être en mesure de fournir des statistiques d’activité tant mensuelles qu’annuelles auprès de l’administration publique. Il convient de se renseigner directement auprès de sa préfecture pour connaître tous les détails des contraintes administratives que cela entraine.

auxiliaire de vie independante

Formation

Pour travailler en tant qu’auxiliaire de vie indépendante, il n’est pas expressément requis d’avoir une formation dans le domaine. Cependant, il est vivement recommandé de disposer du Diplôme d’Etat d’Auxiliaire de Vie Sociale (DEAVS). En effet, celui-ci est officiellement reconnu et permet de faire valoir la qualité des services proposés. Il est beaucoup plus probable de trouver un emploi en tant qu’auxiliaire de vie indépendante si l’on possède le DEAVS que si ce n’est pas le cas. Notez cependant, que la preuve d’une longue expérience dans le domaine peut parfois être tout aussi utile que le serait le diplôme.

Clientèle

Une autre question fréquente en ce qui concerne le métier d’auxiliaire de vie indépendante est de savoir quelle est la marche à suivre pour trouver ses clients.

Il existe deux manières de procéder : premièrement, il est possible d’utiliser le bouche à oreilles ; c’est-à-dire de présenter ses services aux personnes de son entourage susceptibles d’être intéressées et de leur demander de passer le mot. Lorsqu’on a déjà établi une première relation professionnelle, et qu’elle a été satisfaisante, les clients potentiels vont souvent affluer par eux-mêmes.

Une seconde option est de mettre une annonce sur internet ou encore dans les supermarchés et autres lieux publics.

Avantages

Travailler en tant qu’auxiliaire de vie indépendante possède de nombreux avantages en comparaison au travail en tant qu’auxiliaire de vie dans le secteur privé ou le secteur public.

Un premier avantage est la flexibilité. En effet, étant donné qu’on est son propre patron, il est loisible de fixer soi-même ses horaires de travail et disponibilités, sans devoir rendre de compte à personne.

Un second avantage non négligeable est celui du salaire. Etant donné qu’il n’existe pas d’intermédiaire, il est possible d’obtenir des barèmes de salaires plus élevés que ceux qu’on obtiendrait en travaillant pour un organisme public ou privé. Sachez qu’en moyenne une auxiliaire de vie indépendante touche un salaire compris entre 18 et 26 euros de l’heure.

Commentaires

  1. je n’ai pas de diplôme, d’auxiliaire de vie, j’ai 56 ans, actuellement au chomage, apres une operation des canals carpiens, je n’ai plus exercé mon metier d’estheticienne, cependant, je me suis occupé de ma maman deux ans et demi, qui est atteinte de la maladie d’Alzheimer, et qui se trouve aujourd’hui dans un centre specialisé, et j’ai eue quelques expériences chez des personnes agées a domicile, j’ai une opportunité pour travailler chez une personne qui souhaiterait me déclarer, pour une aide a domicile, mais je n’ai pas d’agrement, et elle depend d’une assurance qui lui paye mes services, que faire? Est-ce possible sans diplôme?

    • Karine a écrit:

      Je suis diplômée d’état, et je possède une expérience significative. Dans ton cas je te conseille de te faire rémunérer en CESU. L’assurance de la personne qui souhaiterait te déclarer passe sans doute par ce système. C’est donc à elle de se renseigner pour savoir à combien d’heures elle a droit. Elle peut aussi faire une demande auprès du conseil général, ou encore mieux, du CLIC, qui lui expliquera la marche à suivre et les possibilités qui s’offrent à elle. Voilà, j’espère t’avoir aidé un peu!

    • je suis moi même indépendante je travail avec des chèques emploie service , je suis déclaré.

      pour trouvé ma clientèle je fait du bouche a oreille , je vais donner des carte de visite aux associations , au service social des hôpitaux ect….
      ayant travailler dans du privée je n hésite pas a sollicité mes ancienne collègue
      j ai la chance aussi de travailler pour une société qui est spécialisé dans l incontinence.
      nous travaillons avec tout les professionnels du secteur privée,publique (hôpitaux clinique,particulier,médecin,kiné ect…………….)
      nous sommes les seule sur le marcher
      cette société s appel AUTONOE
      Vous pouvez voir notre site
      http://www.autonoe.fr
      a bientot

      • Bonjour,
        Je suis diplomer aide soignante,
        Je suis sincerement interesser pour etre independante,mais plein de questions me viennent et je n’ai aucune connaissance pour y etre !!
        Si vous pouvez m’aider cela serait super et tres gentil de votre part ,de me donner un coup de pouce.

    • BONJOUR

      Oui sens diplôme vous pouvez exercer ce métier ,sauf que la paye ne sera pas la même
      le pris de l heure dépend des année expérience, se renseigner au service du travail et demander la convention d’aide a domicile .
      certain employeur vous demande combien vous voulez alors a vous de mettre votre prix suivant vos compétence et expérience
      voilà
      au plaisir

  2. catherine a écrit:

    Actuellement au chômage, je souhaiterais devenir auxiliaire de vie à mon compte en auto entrepreneur en sachant que je n’ai aucun diplôme dans ce domaine.
    Est-ce que quelqu’un peut me donner des infos et conseils.
    Je sais qu’il y a des formations mais par contre en travaillant seule, quelles sont les solutions pour se faire remplacer en cas d’absence ?
    Si quelqu’un pouvait m’éclairer sur le sujet, ce serait sympa….

  3. Bonjour,

    Diplômée Auxiliaire de vie depuis 5ans au sein d’une entreprise privée je voudrai me lancée aussi pour être indépendante, mais j’ai encore quelques questions qui me tracassent, comme vous en cas d’absence (vacances, maladie…) comment trouver quelqu’un? et lors ce que les personnes ont droits a un financement du conseil, comment sa se passe? Les commentaires dates déjà d’avril alors est ce que vous avez sauté le pas?
    Cordialement

    • cortes a écrit:

      si vous êtes diplômés vous devriez savoir comment faire ! ou alors vous n’avez pas eu la formation du DF6, courage, cordialement
      Anny

  4. Marjorie a écrit:

    Bonjour, j’habite dans les environs de Fecamp (Seine maritime). Je suis auxiliaire de vie diplômée avec expériences. J’aimerai exercer en indépendante. Est-ce-que quelqu’un serait intéressée pour s’associer avec moi ?

  5. Bonjour Je suis auxiliaire de vie j ai 4 ans expérience mes je suis arrivé dans la Sarthe frenays sur sarthe exactement mes je connai personne Alor je ses pas comment faire

  6. Alor j aimerai m’associer à vécu des personne et qu on face ensemble les démarche

  7. Bonjour , je voudrai me lancer comme auxiliaire de vie sociale libérale , je possède le deavs et 8 ans années d experiences , comment dois-je faire et au niveau des charges a payer es qu il y en a beaucoup , et es que vous vous en sortez financièrement , et au bout de combien de temps avez-vous trouvé des bénéficiaires et auront-ils le droit d avoir l apa , merci de me tenir au courant

    • bonjour Betty

      je te conseille de te chercher tes clients en mettant des annonces, voir avec les médecins, te faire connaitre dans les association ect….

      fais toi payer par chèque emploie service toute les charge sont payer c est une fiche de paye .
      de l employeur a l’employé

      je travail comme sa depuis plusieurs année et c est supers tu es ton propre patron sen l inconvénient des charges
      je travail en parallèle avec les pros
      pour autonoe.fr
      bonne chance
      au plaisir
      andrée ,

  8. bonjour a tous ,

    visité mon site cela peut aider vos clients a trouvez des solution sur les aides de l incontinence et sécurité de la personnes
    bonne visite
    au plaisir
    Andrée
    http://www.autonoe.fr

  9. Bonjour,
    Ayant un bac ST2S, 2 ans d’experience en maison de retraite, 2 ans en hôpital privé et 6 mois en aide a domicile, j aimerais me lancer seule et donc travailler pour moi.
    J’ai deja ete au rdv a la chambre des metiers qui ne m’a pas apporté beaucoup d’infos et qui n a pas repondu a mes questions …
    Y a t il quelqu un sur ce forum qui exerce deja ce metier en t en qu autoentrepreneur et qui pourrait m aiguiller svp ?
    (Pour celui ou celle qui a la gentillesse de m aider je vous invite a m ecrire par mail 🙂 )
    Merci d avance et bonne journee

  10. honvault a écrit:

    Bonjour cela fait 3 ans maintenant que je travaille en tant qu’auxiliaire de vie sociale dans une asso. J’ai le DEAVS. Je voudrais savoir comment me lancer et aussi pour ceux qui ce sont lancé indépendant le salaire que vous pouvez vous faire par mois. Merco beaucoup. Je vais allez egalement me renseigner a la mission locale afin de pouvoir faire avancer mon projet. Merci aux personnes qui prendront le temps de m’éclairer.
    Cordialement.

  11. Melissa67 a écrit:

    Bonjour !
    Je m’appelle Melissa, j’ai 23 ans et je suis moi-même AVS. Je fais des études de sociologie à coté et dans le cadre de mon mémoire de master j’ai décidé d’étudier le travail réel des AVS. Je suis à la recherche d’AVS qui seraient volontaires pour échanger avec moi sur leur quotidien (via Skype ou sur Strasbourg si j’avais certain(e)s viennent de là).
    L’anonymat sera bien sur préservé. Je vous remercie d’avance !

Exprimez vous!

*